Dormir confortablement dans un fauteuil suspendu ou un hamac !

by:

Chaises de jardin

Il vous est peut-être arrivé de dormir accidentellement dans un fauteuil suspendu ou un hamac et de vous réveiller avec des torticolis ou des douleurs au cou. Ou bien, vous aimeriez partir en voyage de camping, mais l’idée de dormir dans un fauteuil suspendu vous effraie.

J’ai passé des mois à dormir dans des hamacs tout en parcourant l’Amérique centrale à la recherche des meilleurs spots de surf ou en me prélassant sous le porche de mon ancienne maison antillaise des îles Vierges américaines. Peut-être ai-je raté beaucoup de tempêtes de neige et de trajets quotidiens en vivant près de la plage pendant plus d’une décennie, mais cela m’a permis d’apporter de merveilleux conseils pour dormir confortablement dans un hamac.

Accrochez le hamac correctement

Ce n’est pas de la science exacte, mais c’est vraiment important de le savoir. Il ne faut pas que votre hamac soit trop tendu, mais il faut qu’il ait une bonne forme de banane. Rappelez-vous que ce n’est pas un lit et que vous ne devriez pas dormir dedans comme vous dormez sur un lit. Nous parlerons de cette « forme de banane » dans une minute.

Accessoiriser le fauteuil suspendu

Avant de vous installer pour dormir dedans, procurez-vous vos accessoires. Pour bien dormir dans un fauteuil suspendu, je suggère de prévoir un oreiller (ou un sac rembourré de vêtements si vous campez), une couverture ou un sac de couchage, des chaussettes, des sous-vêtements longs et une couette (même s’il fait chaud). Vous devriez prévoir une couverture assez large pour couvrir tout le corps.

Trouver l’angle adéquat

Si c’est la première fois que vous dormez dans un hamac, vous essayerez probablement de vous allonger parallèlement à sa longueur. C’est faux. Pour la position la plus confortable, vous devez vous allonger en diagonale, tout en appuyant sur les côtés latéraux avec les pieds et la tête pour étendre le hamac sur la largeur. Faites ainsi et remarquez combien d’espace cela crée. Il existe des hamacs d’Amérique centrale qui peuvent accueillir trois ou quatre personnes lorsqu’ils sont étendus !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *